WP_Post Object
(
    [ID] => 3943
    [post_author] => 1
    [post_date] => 2021-05-03 22:13:07
    [post_date_gmt] => 2021-05-03 20:13:07
    [post_content] => Les drivers font office de « porte d’entrée » dans la mécommunication. Ce sont des comportements subtils, difficilement perceptibles. Ils sont un peu comme des clignotants qui indiquent que notre interlocuteur entre en stress négatif. Le problème que posent ces drivers est le risque de passer au deuxième degré où l’individu se trouvera dans une énergie dommageable.
Les drivers ont été appris dans l’enfance. Ils proviennent de tentatives précoces pour obtenir l’attention conditionnelle de notre environnement.
Le repérage du driver se fait non seulement sur les mots et les tournures de phrase, mais en tenant également compte du ton de la voix. Si l’on se trouve en face d’une personne, l’expression du visage apporte aussi de précieuses informations.
Le simple fait de connaitre les signaux de stress nous permet déjà de dédramatiser les situations et de faire remonter l’énergie à une communication fluide et efficace.
    [post_title] => La mécommunication :  1er degré du stress – les drivers
    [post_excerpt] => 
    [post_status] => publish
    [comment_status] => closed
    [ping_status] => closed
    [post_password] => 
    [post_name] => la-mecommunication-1er-degre-du-stress-les-drivers
    [to_ping] => 
    [pinged] => 
    [post_modified] => 2021-07-19 16:36:25
    [post_modified_gmt] => 2021-07-19 14:36:25
    [post_content_filtered] => 
    [post_parent] => 3879
    [guid] => https://www.kpm.fr/?post_type=distanciel&p=3943
    [menu_order] => 0
    [post_type] => distanciel
    [post_mime_type] => 
    [comment_count] => 0
    [filter] => raw
)
Formation entreprise : formations management, leadership & coaching dirigeant - KPM
Module distanciel

La mécommunication : 1er degré du stress – les drivers

Bénéfices
comprendre et agir sur les situations tendues, comprendre les portes d’entrée de la mécommunication, identifier le 1er degré de mécommunication et donc du stress, s’entrainer à reconstruire une relation positive
Cibles
Managers, Commerciaux.ales

Les drivers font office de « porte d’entrée » dans la mécommunication. Ce sont des comportements subtils, difficilement perceptibles. Ils sont un peu comme des clignotants qui indiquent que notre interlocuteur entre en stress négatif. Le problème que posent ces drivers est le risque de passer au deuxième degré où l’individu se trouvera dans une énergie dommageable.
Les drivers ont été appris dans l’enfance. Ils proviennent de tentatives précoces pour obtenir l’attention conditionnelle de notre environnement.
Le repérage du driver se fait non seulement sur les mots et les tournures de phrase, mais en tenant également compte du ton de la voix. Si l’on se trouve en face d’une personne, l’expression du visage apporte aussi de précieuses informations.
Le simple fait de connaitre les signaux de stress nous permet déjà de dédramatiser les situations et de faire remonter l’énergie à une communication fluide et efficace.

Retour au configurateur

Agenda des
formations

Je cherche
une solution

Distanciel
Configurer
son training

Contacter
KPM

Sur
Mesure

Clés
en main

Blended
Learning