WP_Post Object
(
    [ID] => 3939
    [post_author] => 1
    [post_date] => 2021-05-03 22:10:50
    [post_date_gmt] => 2021-05-03 20:10:50
    [post_content] => Nous nous sommes construits et avons construits notre structure de personnalité en établissant des priorités conscientes et non conscientes. Ces choix sont la conséquence des questions existentielles
Cela remonte loin dans notre enfance. Elles reposent sur l’idée, et sans doute la crainte que pour survivre dans notre travail, avec nos équipes et clients, il nous répondre oui à l’une ou plusieurs d’entre elles.

Comme nous avons tous des besoins physiologiques, que nous avons appris dans notre enfance à repérer et à satisfaire, nous avons tous des besoins psychologiques. Leurs manifestations nous sont parfois plus difficile à identifier, ce qui peut créer joie ou stress aléatoire.
A chaque type de personnalité correspond les besoins psychologiques. Ils en existent 8 que nous avons tous à des taux d’intensité différents. Leurs satisfactions constituent une source essentielle de motivation. En effet, notre niveau d’énergie, de bonne humeur, ou celui de nos équipes, dépendent en grande partie de cette satisfaction. L’inverse nous /les faisant entrer en stress.
Satisfaire les besoins psychologiques signifie dans bien des cas donner et recevoir des signaux de reconnaissance positifs. Ce qui peut nous être, à chacun, parfois difficile ou inconfortable. Et pour cause, notre culture ou éducation peut nous y inciter guère. Il s’agit ainsi d’apprendre à s’écouter et à donner ou se donner des « permissions ».
L’absence de satisfaction de ses besoins, au contraire, aboutit à une situation de pénurie où les individus s’adaptent pour survivre et dans laquelle ils fonctionnent la plupart du temps avec un faible niveau d’énergie.
    [post_title] => Les 6 types de personnalité (2) : Questions existentielles Les besoins psychologiques
    [post_excerpt] => 
    [post_status] => publish
    [comment_status] => closed
    [ping_status] => closed
    [post_password] => 
    [post_name] => les-6-types-de-personnalite-partie-2-3
    [to_ping] => 
    [pinged] => 
    [post_modified] => 2021-07-19 16:35:14
    [post_modified_gmt] => 2021-07-19 14:35:14
    [post_content_filtered] => 
    [post_parent] => 3879
    [guid] => https://www.kpm.fr/?post_type=distanciel&p=3939
    [menu_order] => 0
    [post_type] => distanciel
    [post_mime_type] => 
    [comment_count] => 0
    [filter] => raw
)
Formation entreprise : formations management, leadership & coaching dirigeant - KPM
Module distanciel

Les 6 types de personnalité (2) : Questions existentielles Les besoins psychologiques

Bénéfices
Comprendre l’influence des Besoins Psychologiques sur nos comportements et les leurs, Savoir identifier leurs manifestations chez nous et chez nos interlocuteurs, Savoir les satisfaire pour soi ou pour les autres
Cibles
Managers, Commerciaux.ales

Nous nous sommes construits et avons construits notre structure de personnalité en établissant des priorités conscientes et non conscientes. Ces choix sont la conséquence des questions existentielles
Cela remonte loin dans notre enfance. Elles reposent sur l’idée, et sans doute la crainte que pour survivre dans notre travail, avec nos équipes et clients, il nous répondre oui à l’une ou plusieurs d’entre elles.

Comme nous avons tous des besoins physiologiques, que nous avons appris dans notre enfance à repérer et à satisfaire, nous avons tous des besoins psychologiques. Leurs manifestations nous sont parfois plus difficile à identifier, ce qui peut créer joie ou stress aléatoire.
A chaque type de personnalité correspond les besoins psychologiques. Ils en existent 8 que nous avons tous à des taux d’intensité différents. Leurs satisfactions constituent une source essentielle de motivation. En effet, notre niveau d’énergie, de bonne humeur, ou celui de nos équipes, dépendent en grande partie de cette satisfaction. L’inverse nous /les faisant entrer en stress.
Satisfaire les besoins psychologiques signifie dans bien des cas donner et recevoir des signaux de reconnaissance positifs. Ce qui peut nous être, à chacun, parfois difficile ou inconfortable. Et pour cause, notre culture ou éducation peut nous y inciter guère. Il s’agit ainsi d’apprendre à s’écouter et à donner ou se donner des « permissions ».
L’absence de satisfaction de ses besoins, au contraire, aboutit à une situation de pénurie où les individus s’adaptent pour survivre et dans laquelle ils fonctionnent la plupart du temps avec un faible niveau d’énergie.

Retour au configurateur

Agenda des
formations

Je cherche
une solution

Distanciel
Configurer
son training

Contacter
KPM

Sur
Mesure

Clés
en main

Blended
Learning